SXO: 3 conseils pour réussir votre mariage SEO/UX

  • 8
    Shares

Le référencement naturel et l'expérience utilisateur sont deux leviers de marketing web originellement bien distincts. Le SEO apporte du trafic qualifié, l'UX a pour mission de le convertir. Si ces deux leviers demandent des expertises différentes, ils deviennent pourtant de plus en plus complémentaires, si bien que les dernières mises à jour de Google incluent l'UX dans les facteurs SEO. L'heure est donc à l'union, et cette union se prénomme SXO.

Qu'est-ce que le SXO? Définition

SXO est l'acronyme de Search eXperience Optimization, une pratique qui consiste à optimiser le parcours utilisateur dans sa globalité, de la phase de recherche jusqu'à la conversion. Le SXO prône l'association du SEO et de l'expérience utilisateur (UX) pour créer une expérience centrée sur le besoin de l'utilisateur et sur la performance.

Pourquoi le SXO concerne votre PME?

Générer de la visibilité ne fait pas tout. Même si votre entreprise trône en haut de la première page Google, vous devez ensuite être en mesure de convertir le trafic généré en leads, ventes ou inscriptions pour "finir la job" et générer des revenus. Le SXO sert donc de liant entre votre capacité à générer du trafic et votre capacité à le convertir.

Contrairement à ce que l'on peut penser, l'expérience utilisateur ne se résume pas à la forme des boutons de votre formulaire d'inscription ou à améliorer la vitesse de chargement de votre site web. L'UX commence en réalité dès la phase de recherche de votre internaute cible, au moment où celui-ci exprime son besoin au moteur de recherche.

Pour un article dédié aux conversions, retrouvez notre guide pour optimiser vos points de contact clients.

Voici trois aspects que vous devriez travailler pour optimiser votre SXO.

1. Répondre à l'intention de requête dans votre contenu

Avez-vous déjà cliqué sur un lien Google dans lequel vous ne trouviez pas ce que vous étiez venu chercher? Vous parcourez la page plusieurs fois, ne trouvez aucune information pertinente et quittez le site après quelques secondes. Voilà un exemple de mauvais SXO.

Qu'est-ce que l'intention de requête d'un mot-clé?

On retrouve trois grandes familles d'intentions de requête:

  • L'intention de navigation: l'utilisateur cherche à atteindre un site en particulier
  • L'intention informative: l'utilisateur recherche une information spécifique 
  • L'intention transactionnelle: l'utilisateur cherche à consommer à entrer en contact avec vous

L'intention de requête traduit le besoin exprimé derrière une requête écrite sous forme de mots-clés. Par exemple, pour une requête "Rendez-vous plombier Rosemont", l'intention est transactionnelle. L'utilisateur a peut-être une fuite en cours dans sa salle de bain et veut entrer en contact avec quelqu'un capable de l'aider avant de devoir repayer le plafond de son voisin.

Comment définir l'intention de requête pour le SXO?

Choisir les bons mots-clés en SEO est l'une des premières étapes d'une bonne stratégie SEO. Lors d'une étude de mots-clés, plusieurs données vous seront directement données par vos outils d'analyse, comme le volume de requêtes mensuelles ou le taux de compétitivité de chaque mot-clé. Mais ces chiffres ne font pas tout. Vous devriez également analyser et déduire l'intention de requête de chaque mot-clé.

Pour y parvenir, posez-vous la question suivante:

"Qu'est-ce que mon utilisateur cherche à accomplir en utilisant ce mot-clé?"

Puis, attribuez une intention à chaque mot-clé :

 

mots clés référencement

 

Renseigner l'intention de requête est important pour :

  • Planifier votre création de contenu en fonction des étapes du parcours utilisateur que vous souhaitez renforcer en priorité
  • Vous assurer de proposer la bonne information dans votre contenu
  • Éviter de décevoir vos lecteurs et maximiser l'engagement

Comment cibler l'intention de requête dans son contenu?

Structurer vos titres et sous-titres 

Les titres d'une page web permettent aux visiteurs et aux robots des moteurs de recherche de comprendre et d'analyser votre contenu plus facilement. Une structure de titres logique facilitera la lecture et l'expérience utilisateur. Incluez votre mot-clé principal dans le titre (H1), et faites apparaître les thèmes principaux liés à l'intention de requête dans vos sous-titres.

Un exemple de structure SXO pour une requête informative consister à numéroter vos sous-titres lorsque cela s'applique. L'utilisateur saura où il se situe dans votre contenu tout au long de sa lecture et bénéficiera d'une expérience plus agréable. Pour Google et ses robots, ce type de structure logique facilite également la compréhension de votre contenu. Cela augmente vos chances de recevoir des extraits optimisés. On a essayé, ça fonctionne (mais pas toujours!) :

 

sxo google

 

2. Proposer une navigation irréprochable sur tous les appareils

Les éléments techniques tels que la vitesse de chargement et l'affichage mobile constituent les piliers de votre stratégie SXO. Avec sa mise à jour des Core Web Vitals, Google a même officialisé l'utilisation de la vitesse de chargement dans ses critères de référencement SEO.

La vitesse de votre site web

Pour gagner en vitesse de chargement, considérez :

  • Compresser vos images pour le web
  • Utiliser un Content Delivery Network (CDN)
  • Minimiser votre CSS, Javascript et HTML

Pour recevoir plus de recommandations personnalisée, vous pouvez utiliser l'outil de Google : Page speed insights.

Comment connaitre la vitesse de chargement du site web?

 

L'ergonomie mobile

Proposer un site web ergonomique sur toutes les tailles d'écran est un aspect indispensable du SXO. Google se base sur la version mobile d'un site web pour décider de son classement. Voici quelques éléments qui peuvent vous aider à optimiser le SXO mobile :

  • Fournir un menu "sticky" (qui reste affiché lors de la lecture) avec une option de recherche
  • Rendre les formulaires aussi courts que possible
  • S'assurer que les boutons et les liens peuvent être cliqués
  • Ne pas proposer trop de variations de taille des polices
  • Tester continuellement toutes les modifications apportées sur votre site web sur des appareils mobiles

3. Optimiser l'architecture de votre site web

L'architecture de votre site web a un impact direct sur votre SXO. Un site bien construit augmente le nombre de pages consultées par session, incite vos utilisateurs à revenir et surtout, leur permet de trouver l'information qu'ils recherchent.

Qu'est-ce que c'est? Combien ça coûte? Comment ça fonctionne? Comment vous contacter?

Pour y parvenir, votre architecture SXO devrait se poser en réponse aux questions que se pose votre audience.

Voici un exemple créé avec MindMup :

 

architecture seo

 

 

Associez ensuite chaque besoin précis à une page, puis optimisez-la en fonction des critères d'une rédaction web optimisée.

Une architecture optimisée dès les pages de résultats

Bien optimisée, l'architecture de votre site web peut se retrouver directement les moteurs de recherche à travers les liens de site :

 

sitelink

 

Dans cet exemple, l'expérience utilisateur est facilitée dès la page de résultat. Une fois votre architecture optimale, pour générer ces liens de site, n'oubliez pas de :

  • Soumettre un sitemap XML dans votre Search Console
  • Ajouter des les internes entre les différentes pages de votre site

Le SXO : de la barre de recherche à la conversion

l'UX et le SEO sont plus liés qu'il n'y paraît et ce lien continue à se renforcer avec le temps. Au gré de ses mises à jour, on s'aperçoit que Google considère l'expérience de recherche comme un tout. Sur le long terme, les entreprises qui parviendront à optimiser chaque étape du parcours utilisateur de la recherche à la prise de contact tireront leur épingle du jeu. Appliquer ces trois conseils devrait vous aider à en faire partie!

 

Ce contenu vous a plu?
[Total: 6 Moyenne: 5]