6 conseils pour optimiser vos campagnes Google Shopping

Comment optimiser vos campagnes google shopping
  • 8
    Shares

En 2018, les e-commerçants utilisant les campagnes Google Shopping ont déclaré que : 60% des clics sur leurs campagnes de référencent payant provenaient des publicités Google Shopping.

Ces annonces ne peuvent plus passer inaperçues pour l’internaute. C’est un moyen rapide et efficace pour l’internaute de comparer les produits et les prix. De ce fait, si vous n’apparaissez pas sur Google Shopping, votre cible risque de passer à côté de votre marque et se tourner vers les produits de votre concurrence. Pour tout e-commerçant, intégrer Google Shopping à votre stratégie web est un incontournable de la vente en ligne.

Dans cet article, nous vous présenterons comment optimiser vos campagnes Google Shopping afin d’améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherches et par conséquent, augmenter vos ventes.

[activecampaign form=5]

Qu’est-ce que Google Shopping?

Google Shopping est un produit Google qui permet de promouvoir les produits de votre boutique en ligne sur la page de résultat de recherches grâce à des annonces publicitaires. Les annonces des campagnes Google Shopping sont diffusées à partir de votre compte Google Ads.

Ces annonces sont visibles sous 3 formats:

  • En haut de la page des résultats de recherche:

Exemple pour optimiser sa campagne google shopping

  • sur l’onglet shopping:

Exemple pour optimiser sa campagne google shopping

 

  • ou bien à droite de la page des résultats:

Exemple pour optimiser sa campagne google shopping

Les annonces Google Shopping comprennent:

  • Le nom du produit
  • Une photo
  • Une courte description
  • Le prix du produit
  • Le nom de l’annonceur
  • Ainsi que d’autres informations telles que la note attribuée par vos clients, la livraison gratuite...

Lorsque l’utilisateur clique sur votre annonce, il est directement redirigé vers votre la page produit de votre boutique en ligne.

7 avantages de lancer des campagnes Google Shopping

  • Vous bénéficiez d’une visibilité exceptionnelle sur les moteurs de recherches
  • Vous ne payez que les clics
  • Vous obtenez du trafic de qualité
  • Vous ciblez les personnes qui recherchent votre produit à un moment donné
  • Votre annonce apparaît exactement comme vous le souhaitez
  • Vous pouvez suivre votre investissement et optimiser votre ROI
  • Vous pouvez vous démarquer par rapport à votre concurrence

Investir sur le référencement Google Ads en utilisant Google Shopping est important pour votre boutique en ligne.

Votre présence sur Google Shopping est une opportunité de vous distinguer de vos concurrents et de capter une part de marché plus importante. Vous pouvez vous distinguer en utilisant des images et des descriptions de qualités et en mettant en avant vos prix et vos services.

 

Exemple de campagne google shopping

 

Dans cet exemple, comme vous pouvez le remarquer, lorsqu’un utilisateur effectue une recherche, Google Shopping lui présente plusieurs produits provenant de plusieurs annonceurs.

Pour effectuer le positionnement des produits dans les résultats de recherche, Google utilise plus ou moins le même algorithme que pour ses autres produits de publicités web. Ainsi, diffuser des annonces sur Google Shopping c’est bien, mais encore faut-il que vous soyez visibles !

Le Graal pour tout annonceur est de se retrouver sur les premiers résultats de recherches afin d’optimiser au maximum leur visibilité.

Comment est déterminé l’ordre des résultats de recherche Google Shopping?

Google Shopping s’appuie sur la qualité de votre annonce pour la faire correspondance à la recherche de l’internaute. Ce niveau de qualité va permettre de déterminer votre position dans les résultats de recherche.

L’algorithme Google Shopping tient en compte les critères suivants :

  • Pertinence des mots-clés
  • Pertinence de l’annonce
  • Pertinence de la page de destination

 

Algorithme de google shopping

Pertinence de l’annonce et des mots-clés

Google va utiliser les mots-clés de la recherche de l’internaute pour les assimiler aux mots-clés présents dans votre annonce (titre et description). Google analyse la pertinence de votre annonce par rapport aux mots-clés présents dans votre annonce.

L’objectif de Google étant de toujours mieux servir l’internaute en lui proposant des résultats qui répondent aux mieux à la demande de l’internaute.

Taux de clics

L’algorithme analyse le taux de clics de vos annonces. D’ailleurs, si vous vous êtes positionné sur des mots-clés qui ne correspondent pas à votre produit, Google va s’en apercevoir en analysant le taux de rebond de votre annonce.

Le taux de rebond correspond au rapport entre le nombre de personnes qui ont cliqué sur votre annonce et le nombre de personne qui ont quitté votre site après avoir visionné une seule page.

Pertinence de la page de destination

Google va ensuite juger la pertinence de votre page de destination. La page de destination correspond à la page sur lequel l’internaute atterrit après avoir cliqué sur votre annonce.

Google va s’assurer que votre page est sécurisé (le certificat HTTPS est indispensable pour pouvoir diffuser des annonces sur Google) et va analyser d’autres indicateurs telle que la vitesse de chargement, le contenu, l’optimisation SEO.

D’autres facteurs entrent en jeu comme l’historique de votre compte Google Adwords et compte Google Shopping. Google va s’appuyer de cet historique pour déterminer la qualité de vos annonces.

En résumé : Il est indispensable pour votre annonce d’atteindre un niveau de qualité élevé pour améliorer votre classement et réduire par la même occasion votre coût par clic.

Voici nos 6 conseils pour vous aider à optimiser vos campagnes Google Shopping afin de vendre plus à faible coût !

Optimiser vos campagnes Google shopping en 6 étapes :

1. Travailler vos fiches produits

Google va utiliser le flux produit de votre catalogue en ligne pour alimenter ses annonces. De ce fait, il est indispensable que vos fiches produits soient optimisés pour le référencement.

Pour vous aider, vous pouvez lire notre article : comment optimiser vos pages produits ?

Titre: Google Shopping va principalement se baser sur les mots-clés utilisés dans le titre de votre produit pour le faire correspondre aux recherches des internautes.

Tirez parti des 150 caractères disponibles pour rédiger des titres optimisés.

Priorisez les éléments les plus importants en les annonçant en début du titre, car la plupart des annonces Google Shopping affiche uniquement les 25 premiers caractères du titre.

Une structure basique et performante est: “Marque + Type de produit + Attribut du produit”. Par exemple: “Lancaster Sac à main Adèle Cuir Noir”.

 

Exemple de titre pour optimiser sa campagne google shopping

 

Description: La description est limitée à 5000 caractères. Bien qu’elles ne soient pas visibles sur tous les formats d’affichage des annonces, elles sont indexées par Google.

L’idée est que vous y insérez tous les éléments différenciateurs de votre produit que vous n’avez pas pu mettre dans le titre. La bonne pratique est d’avoir une description détaillée, car elle permettra à vos annonces d’être plus visibles notamment sur les recherches plus précises des internautes.

Image: Ayez des images de bonne qualité. Utilisez des photos qui vont permettre de différencier votre produit parmi les autres.

  • Utilisez des images en haute résolution
  • Utilisez une image pour chacune des déclinaisons de votre produit
  • N’utilisez pas des images avec du texte ou filigranes
  • Testez des images de vos produits et des images "lifestyle":

Exemple de campagne google shopping

2. Structurez vos campagnes Google Shopping en fonction de votre marge/performance

Sur Google Ads, Google Shopping vous permet d’enchérir sur des produits spécifiques au lieu de mots-clés.

La meilleure façon de procéder consiste à placer vos produits dans des groupes de produits.
Les groupes de produits vous permettent de séparer vos produits en catégories pertinentes, comme vous pouvez classer vos produits sur votre site Web.
Cela est utile, car vous pouvez définir différentes enchères pour chaque groupe de produits en fonction de leurs performances ou de leurs marges.

Une bonne segmentation de votre Flux produit va vous permettre d’obtenir une meilleure visibilité sur votre campagne afin de pouvoir gérer votre budget. Vous maitriserez plus facilement vos annonces et vous y gagnerez en rentabilité !

3. Inclure les mots-clés négatifs

Avec Google Shopping vous pouvez optimiser votre flux de produits en fonction des mots-clés, mais vous ne pouvez pas réellement enchérir sur des mots-clés dans vos campagnes.

Toutefois, vous pouvez ajouter les mots-clés à exclure, pour éviter que vos annonces apparaissent sur ces mots-clés.

Par exemple, si vous vendez des manteaux pour femme, mais pas de manteaux pour hommes ou enfants vous pouvez alors ajouter en mot-clé à exclure les termes suivants : [-homme], [garçon] et [-enfants].

Vous pouvez commencer par ajouter les termes non pertinents connus, puis continuez à affiner cette liste en examinant votre rapport sur les termes de recherches pour identifier les termes peu performants.

Vous pouvez ajouter des termes à exclure au niveau des campagnes, des groupes d’annonces et des groupes de produits.

Cette pratique va vous permettre d’augmenter votre taux de clics et de maîtriser votre budget Google Ads.

4. Ajustez vos enchères

Ajustez votre budget en fonction des périodes de pic de recherche : Thanksgiving, Black Friday, Cyber Monday, Noël... durant ces périodes, augmentez votre budget sur vos produits phares pour maintenir leur visibilité.

Revenue de Google Shopping

 

De plus, en fonction des performances des appareils et au vue de la forte croissance que connait le mobile, nous vous conseillons d'optimiser la visibilité de vos publicités sur mobile.

Au quotidien, vous pouvez ajuster vos enchères en suivant les deux règles suivantes :

  • Augmentez les enchères si le taux d’impression est insuffisant afin de ne pas rater des opportunités.
  • Baisser les enchères si le coût de conversion est trop élevé.

Pour cela, vous pouvez personnaliser votre tableau de bord pour suivre les indicateurs qui vous intéressent. Regardez notre tutoriel vidéo pour vous aider à bien configurer votre tableau de bord Google Ads.

Vous pouvez également lier les données de Google Ads à votre tableau de bord Google Analytics.

5. Rendez vos produits éligibles aux évaluations

Les annonces Google Shopping peuvent afficher le nombre d’étoiles et le nombre d’évaluations de votre produit sous le titre de l’annonce.

Les évaluations et les avis sont regroupés à partir de plusieurs sources, telles que votre site, les sites tiers, et autres. Vous ne pouvez donc pas maîtriser les évaluations associées à votre produit, toutefois, découvrez nos astuces pour gérer les avis google négatifs.

Voici un exemple d’annonce Google Shopping avec notation et nombre de révisions inclus. Ces évaluations peuvent vous aider à différencier votre annonce et à mettre en valeur la qualité de votre produit.

Google shopping extensions avis

 

6. Mettez en place les audiences de remarketing

Le remarketing est une technique imparable pour cibler et retenir l’attention des internautes qui ont déjà consulté votre produit.

Vous pouvez créer des annonces statique ou des annonces dynamiques pour cibler les visiteurs de votre site qui n’ont pas été convertis.

Les annonces illustrées tendent à être plus efficace car elles affichent le produit le plus récent que le visiteur à consulter sur votre site et aident à garder votre marque et votre produit dans l’esprit du consommateur.

Pour finir, n’oubliez pas d’ajuster vos enchères sur vos annonces de remarketing en fonction de vos performances pour améliorer votre retour sur investissement.

A vous de jouer !

En suivant tous ces conseils d’optimisation de vos campagnes Google Shopping, vous réussirez à vous positionner parmi les meilleurs annonceurs de Google Shopping. Toutefois, cela ne signifie pas que le travail d’optimisation est terminé. Afin de toujours rester dans la compétition, des ajustements constants sont nécessaires, en particulier en ce qui concerne les enchères. N'hésitez pas à vous faire accompagner dans la conception de vos campagnes et / ou dans la gestion quotidienne par notre agence de marketing web.

De plus, Google continue d’apporter des modifications et des nouveautés à la plateforme Google Shopping. Rester au fait des nouvelles fonctionnalités peut vous aider à dépasser les concurrents qui négligent cette partie.

[activecampaign form=5]

Notez cet article :

Ce contenu vous a plu?
[Total: 1 Moyenne: 5]