Liens internes SEO: bien optimiser son maillage interne

comment optimiser ses liens internes pour le maillage interne
  • 8
    Shares

Vous est-il déjà arrivé de chercher une information banale sur Wikipédia et de vous retrouver, 23 onglets plus tard, sur une page détaillant l'histoire de la dynastie Qin? Et bien, c'est grâce à la magie du maillage interne: ces fameux liens qui vous transportent de page en page et qui suivent (normalement) une suite logique.

Ces liens sont importants non seulement pour assurer une bonne expérience de navigation à vos utilisateurs mais aussi aux robots de Google qui les utilisent pour comprendre et indexer vos pages.

Dans cet article, on vous fait part de 5 astuces pour optimiser le maillage de votre propre site et améliorer par la même occasion votre référencement naturel avec quelques liens internes bien placés.

Qu’est-ce que le maillage interne ?

Le maillage interne est la pratique visant à optimiser le référencement naturel de votre site web grâce à des liens internes. Ces liens, ancrés dans des segments de texte cliquables, servent à rediriger vos lecteurs vers d’autres pages de votre site web afin qu'elles puissent elles aussi profiter de plus de trafic. 

Voici un exemple de lien interne :

exemple de liens internes optimisés

Dans cet exemple, nous redirigeons les lecteurs de notre guide de la publicité Instagram vers l'article antérieur "Comment optimiser son compte Instagram entreprise en 2019".

Maillage interne: quels avantages pour votre SEO?

Le maillage interne est indispensable pour votre référencement naturel pour deux raisons:

1. Il facilite la navigation de votre site

Lorsque vous redirigez stratégiquement votre trafic à travers vos différentes pages, vos visiteurs sont plus susceptibles de s’attarder sur votre site et de l’explorer en profondeur.

2. Il facilite l’indexation de votre site par les moteurs de recherche

Vos visiteurs ne sont pas les seuls à jouir d’une expérience de navigation optimale lorsque vous effectuez un maillage de qualité. Grâce aux liens internes, les moteurs de recherche ont plus de facilité à identifier le niveau d'importance de chacune de vos pages et ainsi la structure de votre site. Cela facilite le processus d’indexation de ces pages, améliorant par la même occasion votre référencement naturel et vous permettant d'attirer plus de nouveau trafic vers votre site.

 

effet du maillage interne sur l'indexation de site web

 

Quelles sont les bonnes pratiques pour optimiser ses liens internes?

Voici comment optimiser votre maillage interne afin de solidifier votre référencement naturel et booster votre trafic:

  1. Créez beaucoup de contenu
  2. Optimisez votre texte de lien
  3. Mettez votre maillage interne à jour
  4. Faites plus de liens vers les pages qui convertissent
  5. N'abusez pas du maillage interne

1. Créez beaucoup de contenu

Les liens internes ne tombent pas du ciel! La première étape à suivre pour un maillage interne de qualité est de créer une grande quantité de contenu auquel renvoyer vos lecteurs.  Nous vous recommandons de consulter notre guide de la rédaction web si vous désirez apprendre comment créer du contenu de qualité.

2. Optimisez le texte auquel vous ancrez vos liens internes

Lorsque vous insérez un lien interne, vous devez absolument l’ancrer à un segment de texte pertinent. Cela permet au moteur de recherche de déterminer le sujet de la page à laquelle vous faites allusion, ce qui renforce son référencement. Voici les deux façons de procéder que nous vous recommandons:

  • Ancrez vos liens internes au mot-clé de la page de destination: si la page mentionnée est optimisée pour le mot-clé “recette de quiche”, le lien serait ancré à ce même groupe de mots dans votre article.
  • Ancrer vos liens internes à une variation du mot-clé de la page de destination: pour reprendre l’exemple précédent, le lien serait ancré à “comment faire une quiche”.

Une autre pratique très répandue est d’ancrer son lien interne à des termes génériques comme “cliquez ici” ou “en savoir plus”. Cette pratique est absolument à éviter, à moins bien sûr que vous vouliez vous positionner pour ces mots-clés sur Google (ce dont nous doutons fortement!). 

 

exemple d'ancres de liens internes non optimisés

 

Nous vous recommandons d'être stratégique dans le choix de votre texte de lien en identifiant vos mots-clés cibles en avance. Nous vous expliquons comment effectuer une étude de mots-clés dans notre guide de la stratégie marketing web.

3. Mettez votre maillage interne à jour fréquemment

Lorsque vous rédigez de nouvelles pièces de contenu, vous pouvez facilement ajouter des liens internes vers d'anciennes pages de votre site web. Toutefois, ce n'est pas assez!

Le maillage interne nécessite une mise à jour continue afin d'aussi optimiser vos nouvelles pièces de contenu. Pour ce faire, identifiez les pages existantes de votre site que votre nouvel article permet de complémenter, puis insérez-y votre nouveau lien interne.

4. Faites plus de liens vers les pages qui convertissent

Le maillage interne est extrêmement puissant puisqu’il vous permet de choisir délibérément sur quelles pages de votre site vous désirez renvoyer vos visiteurs. Profitez-en!

Choisissez vos liens internes de façon stratégique afin d'augmenter vos conversions. Pour ce faire, insérez vos liens internes vers vos pages les plus susceptibles d'être partagées sur les médias sociaux ainsi que vers celles qui convertissent le mieux.

Évitez les liens vers les pages d’accueil et contact: ces pages ne sont généralement pas très engageantes et sont déjà facilement atteignables depuis votre menu.

5. “Trop c’est comme pas assez”

Comme le dit si éloquemment cette expression québécoise, abuser d’une bonne chose peut parfois s’avérer plus nuisible qu’avantageux. C’est pareil pour le maillage interne! Une erreur SEO fréquente à éviter lorsque vous optimisez vos articles est d’inclure trop de mots-clés dans vos liens internes, ou trop de liens internes dans vos pages. Pour y remédier, voici deux règles d’or du maillage interne à retenir:

 

Ne suroptimisez pas votre texte de lien

La longueur optimale d’un lien interne est de 6 à 8 mots maximum, ou 55 à 60 caractères. Puisqu'il s’agit d’un segment de texte très court, il est crucial d’éviter de le bourrer de mots-clés. Vous risqueriez d’être pénalisé par Google et de décourager vos visiteurs de cliquer sur votre lien. Voici un exemple de lien suroptimisé:

 

optimiser ses liens internes pour le maillage interne

 

Insérez une quantité raisonnable de liens internes

Il peut être tentant d’insérer autant de liens internes que possible lors de la rédaction de vos pages web et de vos articles afin de générer plus de trafic vers vos autres pages. Toutefois, une telle stratégie risque de vous faire perdre l'intérêt de vos lecteurs ou même de vous faire passer pour des spammeurs.

Pour prévenir une telle situation, nous vous recommandons de n'insérer que des liens qui apporteront une valeur ajoutée à vos lecteurs et de vous limiter à 10-15 liens internes pour une page de 1000 mots, ou à 20 pour votre contenu plus long. 

Si vous utilisez WordPress pour la rédaction de votre contenu, certains outils de maillage interne tels que Yoast, Mentionable et Interlinks Manager peuvent vous aider à mesurer le nombre de liens internes que vous avez déjà inséré dans votre texte et même vous suggérer des pages ou articles pertinents. 

 

outil maillage interne pour le SEO

 

Prêts à captiver vos visiteurs grâce au maillage interne?

Ils ne pourront plus s'arrêter de lire vos articles! Si vous désirez aller encore plus loin et attirer encore plus d'avides lecteurs vers votre site, notre article "comment obtenir des backlinks de qualité" est pour vous. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des commentaires!

Notez cet article:

[Total: 6    Average: 5/5]