Référencement naturel: 11 astuces pour quintupler votre trafic (la #9 est incroyable!)

Conseils référencement naturel wordpress
  • 8
    Shares

Faites vous partie des 100% de PME qui cherchent à améliorer leur trafic organique sur le web? (source : le gros bon sens)

Si oui, cet article est FAIT POUR VOUS. Au cours des derniers mois, nous avons testé des centaines de conseils référencement naturel pour améliorer notre trafic organique et juste parce qu'on vous aime bien (on est comme ça, nous autres) on a décidé de partager nos secrets. Voyez-nous un peu comme le druide Panoramix qui dévoile la recette de la potion magique.

Comme on travaille sur WordPress, une bonne partie de ces conseils référencement naturel seront particulièrement efficaces sur cette plateforme, mais la plupart de ces techniques restent applicables pour tout le monde.

Alors, prêts à accroître votre visibilité en ligne grâce à nos conseils référencement naturel?

Prêts à vous sentir comme cette personne?

 

 

Sortez vos stylos et vos calepins et embarquez avec nous!

Pourquoi appliquer nos conseils référencement naturel: des résultats éprouvés

Avant de commencer, certains petits malins parmi vous se disent peut-être : Hey, pourquoi est-ce que je leur ferais confiance à ceux-là?

Bonne question. Pour reprendre une célèbre phrase d'Emmanuel Kant.... non je rigole. Regardons plutôt nos stats :

Suite au lancement du nouveau site web de Digitad il y a six mois, nous avons mis en place une stratégie de marketing de contenu agressive, avec la publication et promotion fréquente d'articles de blogue. En perfectionnant divers aspects de notre référencement naturel, de la qualité de notre site au choix des sujets de nos articles, en passant par l’optimisation de nos mots-clés, notre trafic organique a tout simplement été multiplié par 5! 

Voyez par vous-même :

 

etude de cas trafic organique

Alors, comment a-t-on fait?!

10 stratégies gagnantes pour multiplier votre trafic organique par 5 :

Voici dix conseils référencement naturel infaillibles afin de booster votre trafic organique:

  1. Mettre en place une stratégie de contenu robuste
  2. Utilisez Yoast pour évaluer votre référencement naturel
  3. Simplifiez la structure de vos permaliens
  4. Soignez vos URLs
  5. Respectez la hiérarchie de vos sous-titres
  6. Ajoutez votre mot-clé cible dans le premier paragraphe
  7. Rédigez des articles plus longs
  8. Sécurisez votre site
  9. Ajoutez des avis sur vos pages
  10. Changez les dates par défaut de vos articles
  11. Optez pour des sujets plus intemporels

 

1. Mettre en place une stratégie de contenu robuste

La stratégie de contenu est la pierre angulaire de la croissance de notre trafic.

Voici les principaux contours d'une stratégie de contenu solide :

  • Créer du contenu utile par rapport aux besoins de vos persona
  • Optimiser chaque article sur un mot clé cible pertinent (voir notre guide sur la rédaction web)
  • Créer des titres accrocheurs
  • Miser sur la qualité : mieux vaut écrire un article par semaine de qualité que 4 articles sans réelle valeur ajoutée
  • Atomiser son contenu : vidéos, infographies, images etc
  • Faire la promotion de son contenu (publicité, outreach, marketing par courriel)

2. Utilisez Yoast pour évaluer votre référencement naturel

Bien que l’éditeur de texte par défaut vous permette d’optimiser certains aspects de votre référencement naturel, un plugin additionnel tel que Yoast vous permettra d’avoir un contrôle plus complet.

Yoast est le plugin de référencement naturel gratuit le plus populaire sur la plateforme, notamment grâce à sa checklist de rédaction SEO. Cette liste de recommandations vous permet d’évaluer le niveau d’optimisation de votre contenu et vous offre des conseils référencement naturel à appliquer avant leur publication.

 

checklist de référencement naturel yoast

 

Sachez que Yoast n’optimise pas votre contenu pour vous: il vous donne des conseils référencement naturel et c’est à vous de les appliquer.

Si ce n’est pas déjà fait, nous vous recommandons fortement d’installer le plugin Yoast: il vous sera utile pour appliquer les prochains astuces.

3. Simplifiez la structure de vos permaliens

“Permalien” est une contraction des mots permanent et lien: il s’agit plus spécifiquement de l’URL sur laquelle votre page est hébergée.

Par défaut, les permaliens WordPress incluent l’année, le mois et le jour de publication de votre article, ce qui leur donne une allure moins soignée et plus difficile à mémoriser.

 

exemple de permalien non simplifié

 

Toutefois, Google préfère les URL courts contenant clairement vos mots-clés puisqu’ils lui permettent de déterminer le sujet de votre publication plus efficacement.

De plus, selon une étude de MarketingSherpa, les internautes sont 250% plus susceptibles de cliquer sur un site si son URL est plus courte que celle des autres résultats de recherche.

Mettez toutes les chances de votre côté en simplifiant vos permaliens. Pour ce faire:

  1. Ouvrez la fenêtre de réglages depuis votre tableau de bord WordPress
  2. Cliquez sur “réglages de permaliens”
  3. Sélectionnez l’option “nom de la publication”

 

simplifier ses permaliens sur wordpress

 

Voilà, vos permaliens sont désormais tous simplifiés et plus facilement mémorables!

4. Soignez vos URLs

Dans le même ordre d’idées, puisque les robots Google utilisent vos liens pour déterminer le sujet de votre article, il est important de soigner vos URLs lors de la rédaction de vos publications.

Ce qu’il faut éviter:

  • Les URLs trop longues
  • Les accents: ajouter des accents à vos URLs est une pratique très contre-productive qu’il vaut mieux éviter, car votre mot-clé ne sera plus décelé correctement par Google, ce qui risque de nuire à votre référencement naturel. Voici comment les caractères spéciaux dans les URLs sont interprétés:

URL contenant des accents

 

  • Les dates: si vous souhaitez éventuellement mettre vos articles à jour, il est préférable de ne pas ajouter de dates dans vos URLs puisqu’il vous sera impossible de les modifier plus tard.
  • Les mauvaises ponctuations: n’utilisez que des traits d’union entre vos mots! Tout comme les accents, les points “.” et les tirets bas “_” ne seront pas traités correctement par Google.

Comment changer l’URL de vos publications?

Le lien de vos articles s’affiche sous leur titre. En cliquant sur le bouton “éditer”, vous pourrez y apporter les modifications pour optimiser votre référencement naturel.

 

changer les URLs de son site

5. Respectez la hiérarchie de vos sous-titres

Vous passez peut-être déjà quelques minutes pour réfléchir à des idées de titres et sous-titres susceptibles de piquer la curiosité de vos lecteurs. Mais pensez-vous aussi aux robots Google qui explorent vos pages pour les indexer sur les moteurs de recherche?à

Les robots Google analysent vos titres et sous-titres afin de déterminer la pertinence de vos pages. Afin de leur indiquer que votre page porte bien sur le sujet recherché par l’internaute, il faut donc que vous y ajoutiez votre mot-clé à cet endroit stratégique.

En plus des mots-clés, Google cherche aussi à identifier et à comprendre la structure de vos pages et articles. Cela lui permet, entre autres, de proposer des featured snippets à ses utilisateurs, ce qui représente pour vous une opportunité en or d’apparaître en position zéro et de capter un maximum de trafic organique.

 

Quelques conseils référencement naturel pour une meilleure structure de sous-titres:

  • N’ayez qu’un seul titre H1 par page et incluez-y votre mot-clé cible. Les titres SEO dont le mot-clé est au début performent généralement mieux.
  • Vous pouvez utiliser autant de H2 et H3 que vous souhaitez, et même des H4 lorsqu’ils sont applicables. Toutefois, assurez vous de suivre la structure appropriée:

 

comment structurer ses sous titres et balises H

 

  • Il est préférable d’ajouter votre mot-clé ou ses variations (que vous pourrez identifier grâce à une analyse sémantique SEO!) dans vos titres H2 et H3. Les mots-clés de titres H1 ont plus de poids aux yeux de google que ceux en H2, qui ont plus de poids que ceux en H3, etc.

 

Comment modifier la hiérarchie de vos sous-titres:

  1. Sélectionnez le texte auquel vous voulez appliquer votre balise de titre
  2. Déroulez le menu “paragraphe” dans l’éditeur de texte et sélectionnez le titre que vous voulez
  3. Le code HTML de votre page sera automatiquement mis à jour pour signaler à Google que ce fragment de texte représente un titre ou sous titre, ainsi que son importance (H1, H2, H3 ou H4…).

 

comment appliquer des balises de titres

 

Bonus! Voici les raccourcis de clavier pour appliquer vos balises de titres plus rapidement:

  • Alt + Shift + 2 pour un titre H2
  • Alt + Shift + 3 pour un titre H3
  • Alt + Shift + 4 pour un titre H4
  • Etc.

Sur la majorité des thèmes WordPress, il n’est pas nécessaire d’ajouter manuellement votre balise H1: celle-ci est appliquée par défaut à votre titre principal.

6. Ajoutez votre mot-clé cible dans le premier paragraphe

S’il y a bien un contexte dans lequel l’expression “garder le meilleur pour la fin” ne s’applique pas, c’est bien en SEO wordpress! Plus votre mot-clé cible est mentionné tôt, plus votre page ou article est jugé pertinent par les robots Google.

Par exemple, si votre article “Comment gagner au bras de fer chinois à tous les coups” ne contient aucune référence au bras de fer chinois avant le troisième paragraphe, Google jugera qu’il ne s’agit peut-être pas du sujet réel de votre article.

Pourquoi?

Pour prévenir le classement de contenu “clickbait” ou “piège à clic” sur la page de résultats de recherche. Ce type de contenu n’apporte pas ou peu de valeur aux internautes et peuvent même nuir à leur expérience.

 

mot-cle référencement naturel en premier paragraphe

 

Rassurez les moteurs de recherche (et vos lecteurs) en confirmant le sujet de votre page ou article aussi tôt que possible. En règle générale, nous vous recommandons d’ajouter votre mot-clé cible parmi les premier 100 mots de votre texte.

7. Rédigez des articles plus longs

“Augmenter sa fréquence de publication en rédigeant des articles plus courts, ou publier de longs articles moins souvent?”: voilà un dilemme auquel fait face plus d’une PME.

Permettez-nous de mettre fin à votre agonie: il est généralement préférable de rédiger plus, comme le démontre cette représentation graphique de la longueur moyenne des résultats de recherche selon leur classement sur Google.

 

optimiser longueur articles pour référencement naturel

 

Google favorise les pages plus longues sur les moteurs de recherche puisqu’elles offrent plus de contenu et donc potentiellement plus de valeur aux internautes.

De plus, elles laissent plus de place au maillage interne et externes, à l’utilisation de variations de mots-clés et autres techniques d’optimisation qui facilitent votre référencement naturel et signalent votre pertinence à Google.

En règle générale, vos articles ne devraient pas avoir moins de 300 mots. Visez une longueur d’au moins 700 mois, et dépassez les 1200 mots lorsque vous le pouvez pour un référencement naturel optimal.

8. Sécurisez votre site

Depuis juillet 2018, Google pénalise les sites non sécurisés, c’est à dire ceux dont l’URL commence par http et non https. Ces sites sont maintenant accompagnées de la mention “non sécurisé” lorsqu’un client potentiel y accède.

 

site sans certificat ssl

 

Une telle mention peut nuire à votre crédibilité et à votre habileté d’obtenir des conversions sur votre site.

Puisque les sites sécurisés offrent une expérience client plus fiable aux internautes, un critère de référencement naturel très important pour Google, un site sécurisé peut vous permettre d’améliorer votre trafic organique.

Pour sécuriser votre site web, il vous faudra acheter et installer un certificat SSL. Il s’agit d’un certificat électronique sécurisant les échanges d’information entre votre site et le navigateur de vos visiteurs.

Vous pourrez installer votre certificat SSL en quelques étapes en suivant les instructions dans notre article “Votre site web est-il non sécurisé? Passez vite en https!”.

9. Ajoutez des avis sur vos pages

Vous avez probablement déjà vu apparaître des résultats de recherche comme celui ci:

 

notes sur page de resultats google

 

Ces étoiles qui s’affichent sur la page de résultats Google au dessus de votre meta description peuvent faire ressortir votre site web parmis ceux de vos concurrents, faire croître votre trafic organique et vous valoir jusqu’à 35% plus de clics, en plus de consolider votre e-réputation.

Il existe plusieurs plugins de référencement naturel vous permettant d’obtenir des avis sur vos pages et de les afficher sur la page de résultats. Chez Digitad, nous utilisons Yasr.

Voici comment ajouter des avis sur vos articles avec Yasr:

  1. Installez et activez le plugin sur WordPress
  2. Cliquez sur le menu “extensions” et sélectionnez “extensions installées”
  3. Trouvez Yasr - Yet Another Star Rating et cliquez sur réglages généraux
  4. Sélectionnez les réglages de votre choix. Nous vous conseillons de désactiver l’insertion automatique afin de pouvoir personnaliser la taille et le texte de l’outil sur vos articles.

Une fois le plugin installé, il vous suffit d’ajouter le widget “Yasr Visitor Votes” à chacune de vos pages grâce au Page Builder afin que vos étoiles apparaissent sur Google.

 

ajouter widget de notes sur wordpress

 

10. Changez les dates par défaut de vos articles

Parlant d’informations supplémentaires sur la page de résultats Google... Les dates de publication de vos articles pénalisent-elles votre référencement naturel sans que vous ne vous en rendiez compte?

Et oui! Lorsque vous effectuez une recherche sur Google, une date s’affiche sous le titre de chaque résultat:

 

comment changer la date de publication wordpress

 

Plus cette date est récente, plus l’article sera pertinents aux yeux des utilisateurs. Après tout, pourquoi lire un article datant de 2013 si l’on peut obtenir des informations plus récentes et plus actuelles en cliquant sur un autre lien publié cette année?

Nous vous recommandons de changer la date qui accompagne vos articles par défaut afin d’afficher la dernière date de modification de l’article et non celle de sa publication initiale afin de maximiser votre trafic organique.

Pour ce faire, il vous faudra apporter quelques modifications techniques à votre code source. Nous vous recommandons de consulter ce court guide sur comment changer la date d’affichage de vos pages et articles pour des instructions détaillées.

Attention! Ne changez la date de vos articles que si vous y avez réellement apporté des modifications majeures, ou votre référencement naturel risquerait d’être pénalisé.

11. Optez pour des sujets plus intemporels

Les articles portant sur des sujets d’actualité sont définitivement utiles pour attirer beaucoup de lecteurs en peu de temps, surtout si vous êtes parmis les premiers à en parler.

Toutefois, s’il existe un moyen de maximiser les résultats de tous les conseils référencement naturel mentionnés plus haut, c’est bien de les appliquer à un contenu web aussi durable que possible.

Voici le trafic généré par un article d'intérêt actuel:

 

trafic pour article de nouvelles récentes

 

Et voici le trafic généré par un article plus intemporel:

 

trafic généré par article evergreen

 

Un article qui explore un sujet large et pertinent à long terme, tel que notre guide de la stratégie web, permet d’apporter un flux constant et durable de trafic organique vers votre site.

Vous pouvez aussi le partager autant de fois que vous voudrez sur vos médias sociaux et investir davantage dans l’acquisition de backlinks durables pour cet article afin de maximiser son référencement naturel.

Préparez-vous à voir votre trafic organique monter en flèche sous vos yeux!

Si vous n’avez pas le temps d’appliquer ces conseils référencement naturel, ne vous inquiétez pas! Notre agence SEO peut vous assister dans la croissance de votre trafic organique, de la conception de votre site au déploiement d’une stratégie de marketing de contenu personnalisée.

Pour toute question, suggestion ou commentaire, n’hésitez pas à nous contacter.

Notez cet article:

[Total: 3    Average: 5/5]