L’avenir de la balise titre H1 remis en question par Google

balise titre H1 SEO
  • 8
    Shares

Dans une industrie en perpétuelle évolution comme le SEO, certains standards établis peuvent disparaître du jour au lendemain, au gré des mises à jour. Les rares occasions de dialoguer directement avec Google comme le #AskGoogleWebmasters sont donc scrutées de près par les experts SEO. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la dernière édition du 3 Octobre a fait couler de l'encre. Le sujet en question : la balise titre H1.

Vous avez raté cet épisode? Voici ce que vous devez savoir.

Ce qu'a dit Google au sujet de la Balise titre H1

À l'origine du débat, la position de John Mueller de Google au sujet des balises titre multiples, ou le fait d'avoir plusieurs titres H1 sur une même page (traduit de l'anglais) :

"Certains outils de référencement naturel signalent cela comme un problème, disent Oh vous n'avez pas de titre H1 ou vous avez deux titres H1... de notre point de vue, ce n'est pas un enjeu critique."

Dans cette discussion, John Mueller précise en effet que l'algorithme de Google est aujourd'hui capable de saisir le sens d'une page web aussi déstructurée soit-elle :

"Proposer des titres clairs et sémantiquement compréhensibles est utile pour comprendre toute page; cependant, nous devons travailler avec ce que nous trouvons sur le web et une grande partie n'est pas du tout sémantiquement structurée." 

L'interlocuteur de Google va même plus loin, en avançant que la différence entre une page pourvue de plusieurs, une seule ou aucune balise titre n'affecterait pas l'utilisateur :

"Pour l'utilisateur, la différence est minime. Les deux types de pages peuvent être extrêmement pertinents pour une question donnée. En conséquence, nos systèmes ne sont pas trop regardants; nous allons essayer de travail avec le HTML tel que nous le trouvons."

Le titre H1, reconnu comme un des critères clefs du référencement naturel d'une page web depuis l'avènement des moteurs de recherche, ne serait donc plus déterminant? Venant du géant américain, ces propos ont initié de nombreux questionnements dans l'industrie du SEO.

Pas un enjeu critique, vraiment?

Suite à ces déclarations, chez Digitad, les experts SEO étaient un peu comme ça :

 

 

Auprès des professionnels, l'inconfort et les doutes générés par les propos de John Mueller étaient palpables. En effet, proposer un titre H1 unique et optimisé fait partie des bonnes pratiques de rédaction web que tout expert ou agence SEO applique et recommande à ses clients.

Certains ont donc souhaité vérifier ou démentir la position de Google concernant la balise titre H1. Et les résultats sont tombés rapidement.

Dans ce cas d'étude, un développeur web a tenté de supprimer 200 titres H1 de pages web de ses clients (l'amour du risque...). Les conséquences se sont avérées visiblement catastrophiques pour l'ensemble des pages concernées, avec une baisse de plusieurs dizaines de positions par page :

 

Balise titre SEO

 

Cela fait effectivement beaucoup de flèches rouges.

Vous vous demandez donc sûrement: alors, Google disait n'importe quoi? Pas tout à fait.

Ce qu'il faut retenir

À la question "le H1 est-il encore important ?", nous répondrions donc oui. Si certaines de vos pages n'en contiennent aucun, nous vous conseillerons quand-même d'en ajouter, et si possible en prenant en compte les critères d'un titre SEO optimal.

Bien que les propos de John Mueller semblent simplement minimiser l'importance de la balise titre, les précisions apportées plus tard soulignent le véritable fond du message: faire passer la qualité du contenu avant son optimisation technique.

"En bref, lorsque que vous pensez à ce sujet [la balise titre H1], le SEO ne devrait pas être votre première préoccupation. Pensez plutôt à vos utilisateurs: si vous avez des façons de leur rendre votre contenu accessible, que ce soit en utilisant plusieurs ou une seul titre H1, alors cela n'ira pas à l'encontre de vos efforts SEO."

Concrètement, ce que veut dire Mueller, c'est que Google parvient de mieux en mieux à déterminer la pertinence et le contexte des contenus web, peu importe le niveau d'optimisation apporté.

Notre avis sur la question

Selon nous, cette déclaration sur l'utilité décroissante de la balise titre H1 n'est pas à prendre au pied de la lettre, comme le prouve l'étude réalisée par ce développeur web. Nous avons également observé des performances de trafic organique bien meilleures sur certaines de nos pages après avoir retravaillé leur balise titre.

Continuez donc d'aider au maximum les moteurs de recherche en optimisant votre contenu web pour le SEO, titre H1 inclus. Même si Google améliore jour après jour la précision de son indexation, lui servir un contenu déjà optimisé reste le meilleur moyen de maximiser vos chances d'atteindre les premières positions de votre industrie sur les moteurs de recherche.

En bout de ligne, le contenu est roi

Cette alerte s'inscrit donc dans une tendance notable du SEO qui vise à placer le lecteur et la qualité du contenu au centre des préoccupations, avant l'optimisation. L'importance et la démocratisation grandissantes de concepts tels que le SEO EAT en sont la preuve évidente.

Vous pouvez retrouver l'extrait de l'intervention de John Mueller ici (en anglais) :

 

 

Affaire à suivre!